FAIRLY FLUENT, french

Les femmes de yé-yé (yeah! yeah!)

Vous vous demandez quel était cette chanson marrante, qui va comme ‘zou-bisou-bisou’… Alors, je suis ici pour faire la lumière sur cette émission de Mad Man, où j’ai vu pour la première fois, un exemple du style de la musique, qui s’appelle ‘yé-yé’.

Les années 60 en France sont caracterisé par une multitude des symboles culturels. La révolte étudiante sur Mai ’68, le mouvement du cinéma ‘nouvelle vague’, The Beatles… C’est au cours de cette période que la culture populaire devient une force avec laquelle il faut compter.

boomunderground vintage wink wine drinking GIF

Pour les femmes en particualiar, c’était un temps de la libération. À cette époque là, la femme se redéfinissait. Les mini-jupes, les bottines go-go, la ruche moderne. La nouvelle génération de féministe refuse les rôles familiaux traditionnels, et pendant les années 60, les positions fixées des femmes sont remise en question.

boomunderground vintage kids mother 60s GIF

Et donc, cette rébellion contre la ‘femme traditionnelle’ manifeste dans la culture populaire. La musique ‘yé-yé’ est née dans les années 60 en France. Le nom est une abâtardissement de l’anglais ‘yeah yeah’, ce qui deveint populaire en Angleterre avec la musique de The Beatles. Le genre devient même un subjet academique avec la publication du texte écrit par Susan Sontag, ‘Notes on Camp’.

Le style soi-même est peut-être définit le mieux par les chantesues les plus connues du mouvement: France Gall, Sylvie Vartan, Sheila et, bien sûr, Françoise Hardy. Ces femmes représentaient la musique ‘yé-yé’, ce que nous offrait une pop adolescente légère. Cependant, le mouvement aussi possait des nombreuses contradictions. La représentation des femmes qui chantaient des airs pop visant aux adolesantes est en contraste avec la promotion par les médias où les femmes, comme Brigitte Bardot, étaient dépeints comme des symboles sexuels.

une femme est une femme girl GIF

‘Yé-yé’ n’était qu’une tendance française, mais aussi un phénomène mondial. Les chansons de Françoise Hardy, à la fois entraînante et mélancholique, se sont certainement fait une place durable dans l’esprit du temps. Apparemment, même Nick Drake était un admirateur de Hardy et il est rapporté qu’il était désespéré quand elle ne partagait pas ses sentiments! Ô scandale!

Néanmoins, grâce à la globilisation et les médias populaires, l’importation du concept de l’adolescent américain a donné lieu à la popularité croissante de ‘yé-yé’. Malgré ces contradictions et le rôle suspect joué par les hommes comme Serge Gainsbourg, les succès des femmes ne peuvent être diminués.

Jane Birkin Slogan GIF by Film Society of Lincoln Center

Pour cela, je vous donne une sélection des mes chansons préférées des femmes de ‘yé-yé’…

Le OG | France Gall – Laisse tomber les filles

La Vedette | Brigitte Bardot – Moi je joue

L’immuable | Françoise Hardy – Le temps de l’amour

La Fin de la Soirée | Sylvie Vartan – La plus belle pour aller danser

Oui! Encore! | France Gall – Jazz à gogo

Leave a Reply

Your email address will not be published.