ALL POSTS, FAIRLY FLUENT, french

Votre visite guidée : enfants terribles au Louvre

Ok, alors qu’est-ce que ce passe-t-il avec tous les bébés hyper chelou au Musée du Louvre? Non, je suis sérieuse. Quelqu’un peut-il me dire pourquoi tous les bébés dans la peinture au Louvre sont super terrifiants…? Et maintenant que tous les musées à Paris sont fermés, je pense que c’est le primo opportunité de vous donner un tour du Louvre! Mais, ne te trompe pas, ce n’est pas aucun parcours ordinaire. Non, non. La Joconde est passée, La Venus de Milo est une vieille casse-pieds, et La Liberté aurait dû considérer recruiter une styliste avant qu’elle pensait de guider le peuple…

Donc, me voilà, votre guide! Oubliez les anciens maîtres et les soi-disant chefs-d’oeuvres! Asseyez-vous, et relaxez-vous avec moi, pendant que je vous prends dans une virée funky de tous les bébés vraiment zarbi dans le Louvre!

[Voici, ma suggestion bande sonore pour accompagner votre lecture…]

PREMIER ARRÊT : une pierre, deux coups

Bienvenue! Notre première destination : Italie biblique chez Annibale Carrache. Ça a l’air bien? Alors, il faut regarder de plus près… car ce n’est pas le corps livide de notre ami, Jésus, qui m’a fait peur. Non, c’est plus bas où on se trouve les petits horreurs. Pouvez-vous les repérer? Inquiétant, certes, mais c’est juste le début de notre parcours…

Annibale CARRACHE (Bologne, 1560 – Rome, 1609)
Pietà avec saint François et sainte Marie-Madeleine
1602-07

SECONDE ARRÊT : euh… monsieur?

Je dis juste que c’est un bébé énorme, genre, ÉNORME. En fait, ce n’est pas vraiment un bébé mais plutôt un humain entièrement développé qui, selon toute probabilité, a un taf 9-5, et une femme et des gosses en banlieu d’Egypte. Si j’étais la pauvre Marie, je ne fuirais pas d’Egypte, mais je fuirais de cette bébé hyper terrifant! Immédiatement! On continue tout suite…

Orazio GENTILESCHI (Pise, 1562 – Londres, 1639)
Le Repos de la Sainte Famille pendant la fuite en Egypte
1628

TROISIÈME ARRÊT : vous avez déjà envie de partir?

OK, donc ce bébé n’est pas vraiment chelou, mais il est juste un peu… écrabouillé. Sa tête n’est pas tant une tête, mais une forme d’oeuf ce qui fait semblant d’être la tête d’un enfant. Même notre pote, le saint Bernard, sait que ce bébé est vraiment un enfant ayant un aspect anormal- il prie pour une autre vision!

Joos van CLEVE (Clèves ?, vers 1485 – Anvers, 1540/1541)
La Vision de saint Bernard

DERNIER ARRÊT: la crème de la crème des bébés bizarres…

Et voilà, mesdames et messieurs! On termine ici, avec la crème de la crème, ma personnel préférée, l’oeuvre ultime, le chef-d’oeuvre et l’incarnation des bébés bizarres que vous trouverez au Louvre! Et quelle peinture! Pas une, pas deux, mais une veritable fête de bébés chelou! Il est imprégné d’une gloire putride, fantastique, absolument formidable et étrange… donc prendre votre temps, et tout absorber.

Marco d’Antonio di Ruggero dit. LO ZOPPO (Cento, 1433 – Venise, 1478)
La Vierge et l’Enfant entournés de huit anges
1455

Enfin, on termine avec le tour en coulisse. C’était un honneur et un privilège d’être votre guide aujourd’hui, mais malheurusement, c’est la fin de notre temps passé ensemble et j’ai des choses plus importantes à faire que traîner avec vous fripouilles! Ne pas pleurer, je sais, c’est vraiment une moment triste pour vous, mais ne craignez pas, je reviendrai… et en attendant, allez, aidez une jeune fille et faites un don à mon Go Fund Me… À plus!

One thought on “Votre visite guidée : enfants terribles au Louvre

Leave a Reply

Your email address will not be published.